La Ville


Mojácar impressionne de loin. L’amalgame majestueux de maisons blanches crépies et suspendues sur le dernier contrefort de la Sierra de Cabrera apparaît de façon imposante devant les yeux du voyageur. Ensuite, une fois dans le labyrinthe, on découvre une beauté plus intime parmi ces rues étroites, décorées de fleurs aux couleurs intenses qui se distinguent sur le plan de ces maisons et sur le bleu intense du ciel. Chaque recoin nous captive, nous transporte vers son passé arabe et nous montre le quotidien de ses habitants. Ce n’est pas sans raison que sa vieille ville est connue dans le monde entier comme l’« Une des plus belles villes d’Espagne ».

Et nous pouvons profiter des plus beaux horizons depuis ces belvédères aussi bien vers la mer que vers l’intérieur.

Ses habitants

Depuis très longtemps différents peuples et cultures ont habité cette commune, qui était une pièce convoitée de tous. Mojácar, en raison de sa situation de vigie, de sa côte, de son climat agréable et actuellement de sa qualité de vie, est un lieu très apprécié. Le caractère de ses habitants est ouvert et aimable, étant habitués à partager et converser avec le visiteur qui finalement, devient très souvent un habitant de plus. Ils prennent soin de leur environnement et décorent leur façade avec des jardinières et des fleurs.

Architecture

À Mojácar les maisons sont érigées sur la montagne, produisant un grand impact visuel : le blanc des maisons, le marron de la terre et le bleu du ciel et de la mer. Les toitures sont plates ou en terrasse, donnant la sensation de maisons cubiques, impénétrables, où le touriste ne peut pas voir de l’extérieur ses rues labyrinthiques et abruptes. Autrefois on utilisait l’adobe et la pierre pour former des toitures voûtées ; aujourd’hui, le blanc est le protagoniste de l’architecture de Mojácar.

Mojácar est une ville qui se compose de maisons regroupées, en escaliers, adaptées à la topographie du terrain, s’adaptant à l’architecture traditionnelle. La domination du massif sur le creux, formant des cubes plus ou moins géométriques monochromes blancs, sont certaines de conditions esthétiques des maisons de la ville.

Le centre de Mojácar plage, qui a grandi récemment offre des édifices récents, alternant un type de maison individuelle mitoyenne et un autre type de maisons regroupées.